Flux de trésorerie : pourquoi avoir une vision financière intégrée

Flux de trésorerie : pourquoi avoir une vision financière intégrée

L’analyse des flux de trésorerie est un élément central dans le renouvellement des stratégies financières des entreprises. En effet, il s’agit d’une donnée fondamentale pour prendre un instantané de l’état de santé de l’entreprise : la trésorerie permet de comprendre si la gestion actuelle de l’entreprise est cohérente avec les objectifs stratégiques et, surtout, si elle suit la trajectoire financière prévue au budget.

Une bonne gestion de la trésorerie (l’expression anglaise est couramment utilisée) permet à l’entrepreneur et au directeur financier d’avoir une vision complète des liquidités de l’entreprise, c’est-à-dire l’élément essentiel pour payer les salaires, les impôts et connaître les opportunités d’investissement. L’entreprise doit s’assurer d’avoir une vision claire et précise de la trésorerie, notamment en termes de prévision, c’est-à-dire de suivi des tendances à moyen terme.

Les avantages d’une bonne gestion des flux de trésorerie sont désormais évidents : elle permet une gestion avancée de la trésorerie et permet également aux entreprises d’améliorer leurs relations avec leurs clients et leurs fournisseurs. De nombreuses décisions financières dépendent des flux de trésorerie et du cycle de la trésorerie, ce qui peut avoir un impact considérable sur les affaires.

La trésorerie est la boussole financière d’une entreprise.

C’est une question de « mathématiques simples » : si les dépenses sont supérieures aux recettes et que le flux de trésorerie est négatif, l’entreprise risque d’être en mauvaise posture. À l’inverse, un flux de trésorerie positif est l’objectif de la gestion financière ; si les recettes dépassent les dépenses, l’entreprise peut accumuler un pécule, qui peut être utilisé pour surmonter des événements commerciaux imprévus ou pour investir activement (pour acheter un nouvel entrepôt ou embaucher plus de personnel).
Par conséquent, le flux de trésorerie peut être considéré comme la boussole financière des entreprises. Les flux de trésorerie indiquent si les stratégies commerciales de l’entreprise sont correctes, si la gestion de la trésorerie doit être améliorée ou s’il est nécessaire de numériser les opérations comptables pour renforcer le département administratif.

Pourquoi faire une prévision de trésorerie précise.

Une prévision précise des flux de trésorerie n’est pas seulement une exigence interne : c’est une exigence réglementaire. Le nouveau cadre de « crise des entreprises » exige spécifiquement des entreprises, à quelques exceptions près, qu’elles aient une perspective à moyen terme des flux de trésorerie et des liquidités. Les entreprises doivent notamment être en mesure de garantir qu’elles pourront faire face, dans les six prochains mois, à leurs obligations financières et réglementaires (impôts, salaires des employés et paiement des factures aux fournisseurs, par exemple).
Le contrôle de la trésorerie est donc essentiel, car le chef d’entreprise ou le directeur financier peut savoir si l’entreprise sera en bonne santé dans un avenir proche ou si, dans le cas contraire, des mesures générales doivent être prises pour tenir compte de la nécessité de changer et de ce qu’il faut améliorer. Les meilleures plateformes permettent aujourd’hui de prévoir les flux de trésorerie et donc d’avoir une prévision de trésorerie à moyen terme.

Les investissements dépendent des flux de trésorerie.

C’est désormais clair : à partir de l’évolution du cash-flow, les entreprises peuvent clairement déterminer, sur la base d’une analyse à moyen terme, si elles disposent d’une base économique suffisante pour investir et si elles peuvent continuer à supporter les dépenses prévues.

Prévoir les flux de trésorerie signifie, par exemple, être capable de prévoir le meilleur moment dans le cycle de trésorerie pour payer les fournisseurs à l’avance (peut-être avec une petite remise sur la facture), pour investir ou pour profiter des systèmes de financement des factures afin d’avoir un revenu rapide et d’aplanir une situation potentiellement critique. Il est clair que pour agir de cette manière évoluée, il est essentiel de prévoir les flux de trésorerie, sinon les entreprises ne peuvent pas prendre de décisions data-driven. Les plateformes numériques modernes dédiées à la trésorerie assurent un contrôle étendu de la situation financière des entreprises individuelles, mais aussi des groupes et, surtout, impliquant également les bureaux étrangers.

Le chemin de la croissance passe par la trésorerie. L’analyse des flux de trésorerie est la première étape vers une vision financière intégrée.

Les commentaires sont fermés.